Paradisus Río de Oro Resort & Spa

Playa Esmeralda - Holguín, Cuba
  1. Accueil
  2. Hôtels
  3. Hôtels à Cuba
  4. Hôtels à Holguín
  5. Paradisus Río de Oro Resort & Spa
-20%
SITE INTERNET OFFICIEL : MEILLEUR TAUX EN LIGNE GARANTI. RESERVEZ AU MEILLEUR PRIX EN TANT QUE MEMBRE DE NOTRE PROGRAMME DE FIDELITE
Paradis entre la montagne et la mer

Offrez-vous le luxe d'une expérience exceptionnelle dans un environnement réservé aux adultes, entouré d'une beauté naturelle des plus étonnantes. Profitez de l'ambiance romantique, du spa relaxant, des options gastronomiques exquises et de notre grand choix d'activités enrichissantes.

retour

INFORMATIONS SUR LA DESTINATION

Le chevauchement du vert et du bleu de la mer, du ciel et des forêts côtières de la côte nord de Holguin est éblouissant à Playa Esmeralda, tout près de la zone qualifiée par Christophe Colomb comme « la plus belle terre que des yeux humains aient jamais vue ».

Vaste zone côtière avec des plages de sable fin et blanc, qui s’allient à la végétation et la montagne, à un récif de corail de 6,5 km de long riche en flore et en faune et des ressources et beautés naturelles, des villes au riche patrimoine culturel et historique qui les distingue, la zone de la découverte de Cuba et sa capitale archéologique, sont quelques-uns des points d’intérêts dissemblables qui permettent à la ville des parcs (nom sous lequel cette province de l’est est également connue) d’être une destination idéale pour ceux qui recherchent le divertissement, les loisirs, l’environnement tropical, le contact avec la nature, l’échange de connaissances, la tranquillité et la sécurité.

Attractions naturelles extraordinaires et de nombreux lieux d’intérêt comme le parc naturel de Bahia de Naranjo, relief géographique intact de mille hectares carrés de terre et mer, avec un segment côtier de 32 km de plages naturelles. Des sites archéologiques, grottes et récifs totalement vierges entourent ses environs. À Cayo Naranjo, il y a un aquarium marin avec delphinarium et à environ 50 kilomètres se trouve l’aéroport international, dans la capitale.

La région touristique de Holguin est concentrée dans les régions du nord et de l’est de la province et comprend les communes de Gibara, Rafael Freyre, Banes, Antilla, Mayari, Frank Pais, Sagua et Moa.

La vocation la plus représentée est le tourisme de soleil et de plage, suivie le nautique, l’archéologique, celui de la plongée et des paysages. Nipe a vocation pour des activités de type naturalistes, le tourisme plage, le nautisme et la plongée, en second ordre.

Le potentiel touristique comprend 34 cours d’eau, 6 chutes d’eau (y compris celle de Guayabo, la plus grande de Cuba) et 6 barrages, 5 zones de paysages sous-marins, 19 sites historiques et culturels, 135 sites archéologiques et environ 60 kilomètres de plages au sable blanc.

Son insertion dans la nature entre la mer et la forêt est le plus grand mérite de l’infrastructure touristique de Holguin.

L’un des lieux touristiques les plus visités dans cette province est le site archéologique controversé de Chorro de Maita, situé dans la ville de Yaguajay, Banes. C’est le premier cimetière aborigène d’agriculteurs potiers découvert à Cuba, lieu où, (sans doute) il existait un contact hindou-hispanique. C’est là que l'on voit clairement toutes les formes de sépulture trouvées non seulement dans le pays mais aussi dans les Caraïbes, outres d’autres jamais vues auparavant. C’est un paradis d’évidente acculturation où le paysage est une débauche de tons verts, ocres et bleus qui nuancent la mer, les palmiers et les montagnes.

La Loma de la Cruz, quant à elle, est un symbole de la ville de Holguin, avec 261 mètres de haut et 464 marches. Son nom est dû à la croix placée sur son sommet (d’où vous pourrez admirer toute la ville) par Frère Antonio de Alegría, qui a fait naître la tradition religieuse appelée « Romerías de la Cruz », récupérées aujourd’hui avec un accent culturel comme pour les fêtes patronales de mai, dont elle est patronne. Ces fêtes ont lieu chaque année en mai, alliant tradition et modernité, afin de transformer la ville de Holguin en capitale de l’art jeune.

Le parc naturel Bahía de Naranjo, qui se distingue par son excellente qualité de l’environnement, entouré par la mer et 5 récifs, a de nombreux sentiers éco-touristiques, 1 restaurant champêtre, aquarium, delphinarium et auberges pour nager avec les dauphins.

GASTRONOMIE TYPIQUE

La cuisine typique régionale de l’est de Cuba, trait socioculturel distinctif de Holguin, est un exemple de transculturation et d’héritage espagnol, africain, français, hispanique et, avant tout haïtien.

La gastronomie d’Holguin est simple, notamment les plats à base de saucisse et d’ajiaco, ainsi que la bière Mayabe, de fabrication locale. Voici quelques plats régionaux typiques connus :

  • Le casabe : Pain azyme, croquant, fin et rond fait de farine de manioc.
  • Le lechón asado : Porc rôti au four ou à la broche. Habituellement servi chaud avec une croûte croustillante
  • L’ajiaco criollo : Délicieuse soupe à base de légumes et différentes sortes de viande, dont du porc et du poulet.
  • L’arroz con jaiba y maíz : Riz préparé avec du jaiba (crabe) et du maïs, avec du colorant jaune.
  • La tarta de cangrejo : Tarte salée constituée d’une base de pâte brisée garnie de masses de crabe.
  • Le pollo campesino : Poulet cuit avec des pommes de terre frites ensuite ajoutée séparément.
  • Les huevos en escabeche : Œufs durs et conservés dans un mélange au vinaigre (escabèche).
  • Les frituras de caró : Pâte à la farine mélangée avec de l’eau, du lait, des œufs et de la levure, frite avec beaucoup d’huile, servie comme dessert avec du sirop ou du miel sur le dessus.
  • Le boniatillo holguinero : Purée de patate douce bouillie avec du sirop et de la cannelle.
  • Le dulce de coco jibaco : Noix de coco râpée cuite avec du sucre de la cannelle et de la vanille selon les goûts.

LIEUX D’INTÉRÊT TOURISTIQUE

  • Plage Esmeralda
  • Aquarium avec delphinarium
  • Ville de Holguín
  • Chorro de Maíta
  • Loma de la Cruz
  • Cayo Saetía
  • Gibara
  • Silla de Gibara
  • Las Guanas
  • Cayo Bariay
  • Parc naturel Bahía de Naranjo
  • Banes

QUE FAIRE À HOLGUÍN

  • Aller pêcher
  • Faire de l’observation d’oiseaux
  • Visiter l’aquarium et le delphinarium, outre les îlots rocheux et le parc naturel de la Baie des Orangers
  • Visiter des musées et des lieux historiques
  • Faire de la plongée en bouteille ou avec tuba
  • Profiter des fêtes patronales (Romerías) de mai
  • Se baigner à la plage Esmeralda
  • Aller en haut de la colline Loma de la Cruz et observer la ville d’en haut
  • Se baigner avec des dauphins dans le delphinarium
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez d'offres spéciales et de réductions envoyées directement à votre boîte mail